topic de ceux qui auront le droit d'être contents ce soir.

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

message Re: topic de ceux qui auront le droit d'être contents ce soir.

Message par Palermo le Mer 20 Nov - 8:21

toujoursvert a écrit:On peut meme dire en dessous de tout depuis 2008 !
en espagne ils avaient fait leur match
en amical contre l'italie ou l'allemagne aussi (de mémoire)
et puis, ils auraient pu s'effondrer en georgie, mais ils ont gagné...
pour le reste, c'est vrai que ça ne faisait pas bander Wink 

Palermo

Date d'inscription : 07/02/2013
Messages : 428

Revenir en haut Aller en bas

message Re: topic de ceux qui auront le droit d'être contents ce soir.

Message par Winny le Mer 20 Nov - 8:50

Palermo a écrit:
Winny a écrit:
Le Normand Vert a écrit:C'est clair qu'il en prend plein la tronche.... mais bon, après ce qu'il leur avait mis précédement, ce n'est qu'un simple retour des choses....Wink 
ils sont en guerre ouverte, des journaleux qui ne sont plus objectifs c'est risible.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

les journalistes sont objectifs :
- les bleus ont été en dessous de tout en ukraine
- ils ont magnifiquement redressé la barre au sdf
je parle de rmc sur le cas evra. Ils ont décider de la pourrir jusqu'au bout.
avatar
Winny

Date d'inscription : 17/06/2011
Messages : 4326
Age : 36
Localisation : Sainté

Revenir en haut Aller en bas

message Re: topic de ceux qui auront le droit d'être contents ce soir.

Message par Palermo le Mer 20 Nov - 9:00

Winny a écrit:
Palermo a écrit:
Winny a écrit:ils sont en guerre ouverte, des journaleux qui ne sont plus objectifs c'est risible.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

les journalistes sont objectifs :
- les bleus ont été en dessous de tout en ukraine
- ils ont magnifiquement redressé la barre au sdf
je parle de rmc sur le cas evra. Ils ont décider de la pourrir jusqu'au bout.
je croyais que tu parlais de journalistes Rolling Eyes 

Wink 
avatar
Palermo

Date d'inscription : 07/02/2013
Messages : 428

Revenir en haut Aller en bas

message Re: topic de ceux qui auront le droit d'être contents ce soir.

Message par Winny le Mer 20 Nov - 9:07

Palermo a écrit:
Winny a écrit:
Palermo a écrit:[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

les journalistes sont objectifs :
- les bleus ont été en dessous de tout en ukraine
- ils ont magnifiquement redressé la barre au sdf
je parle de rmc sur le cas evra. Ils ont décider de la pourrir jusqu'au bout.
je croyais que tu parlais de journalistes Rolling Eyes 

Wink 
non je réagis aux notes de rmc sur evra. Ils vont s'acharner sur lui quoiqu'il arrive, c'est devenu leur ennemi après l'interview ou il pourri 2/3 "experts" de chez eux.
avatar
Winny

Date d'inscription : 17/06/2011
Messages : 4326
Age : 36
Localisation : Sainté

Revenir en haut Aller en bas

message Re: topic de ceux qui auront le droit d'être contents ce soir.

Message par GreenIsTheColor le Mer 20 Nov - 12:31

Doria Tillier dans son plus simple appareil
Doria Tillier, qui n'en est pas à sa première provocation, a promis mardi soir de présenter mercredi la météo du Grand Journal de Canal + nue en cas de victoire des hommes de Deschamps.

:coeur: :coeur: 

avatar
GreenIsTheColor

Date d'inscription : 26/06/2011
Messages : 22267

Revenir en haut Aller en bas

message Re: topic de ceux qui auront le droit d'être contents ce soir.

Message par Invité le Mer 20 Nov - 12:37

Elle a dit "à poil" elle va nous faire une vieille blague de présenter la météo avec une fourrure et on pourra même pas voir sa chatte c'est sûr.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

message Re: topic de ceux qui auront le droit d'être contents ce soir.

Message par GreenIsTheColor le Mer 20 Nov - 12:49

BRASIL !
Ils l'ont fait, et comme l'a dit Deschamps à ces joueurs, il faut savourer. • Allons enfants • Le match • Le rébus ukrainien • Les observations • Vu du forum
PARTAGER Partager sur Facebook  Twitter Mail

Par Raphaël Cosmidis, Philippe Gargov, Christophe Kuchly et Jérôme Latta.

Allons enfants

J'ai vu les Bleus. De là où j'étais, je ne pouvais pas juger s'ils sont des crétins prétentieux, mais j'ai vu qu'ils avaient de l'orgueil. Je ne saurais dire s'ils sont patriotes, mais on a chanté deux Marseillaise avec eux, la deuxième au moment, où, nous apprêtant à quitter le stade ils ont pris le micro pour en improviser une seconde. Une Marseillaise hilare, les armes posées, les drapeaux à la main. Qu'il est beau, notre hymne guerrier quand il n'est qu'un chant de supporter, comme elle est bonne à aimer la France du football, une France bien inoffensive et peut-être illusoire, mais fugacement fraternelle dans ces moments-là. Ces moments-là, les amis... Comme on est heureux d'aimer le football, de vivre ça, ce truc con: une équipe qui accomplit un exploit qu'on n'osait espérer vraiment, les buts qui rentrent, les cris qui sortent, la joie folle, les larmes aux yeux, les copains avec soi, l'impression que ça va arriver, qu'il n'y aura pas de Kostadinov, que la soirée sera parfaite. Comme il est bon d'être ainsi remboursé des défaites, des déceptions, des frustrations – de tout ce qui s'acharne à altérer l'innocence et la passion –, d'être le même que celui qui, à tous les âges, était devant d'autres matches emportés par la folie.





On pouvait s'interroger sur ce que serait l'ambiance, après des journées si délétères, se demander si certains ne viendraient pas pour participer à une bronca. Le scénario du match n'a pas été dans ce sens, mais l'évidence est que l'immense majorité du public était venue pour voir ce qu'il avait imaginé de plus beau. Nous étions cinq mille spectateurs à avoir acquis les dernières places en se disant probablement, pour la plupart, qu'on ne doit pas rater une chance d'assister à un match mythique. Des soirs comme ça, on se dit qu'on y a pris une petite part: les latérales debout, les chants incessants, les acclamations sur les gestes défensifs, les tribunes encore pleines pour ne rien rater de la joie des joueurs. Ah oui, c'est bon aussi quand les clichés prennent réalité, comme celui de la "communion entre les joueurs et le public".

J'ai vu les Jaunes. De là où j'étais, à la fin du match, je pouvais juger de l'immense détresse qui les figeait sur la pelouse et qui disait à la fois ce qu'ils avaient perdu et ce que leurs adversaires avaient remporté. Honneur aux vaincus. Du moins à ceux qui l'ont été sur le terrain. Les Ukrainiens sont éliminés, pas les experts médiatiques, ceux qui sont toujours du côté de la défaite tout en piétinant les perdants. Ceux-là ont encore fait la démonstration qu'ils ne comprennent pas grand-chose au football: ni ce qui fait qu'on l'aime dans ces moments-là, ni ce qui fait le jeu, qu'ils ne savent même pas regarder, ne comprenant pas que cette équipe pouvait sortir un tel match, parce que leur mémoire ne remonte pas au-delà d'une semaine et parce qu'ils n'analysent jamais que les scores. Ils hisseront de nouveau leur séant rougi de cette nouvelle fessée, après toutes celles déjà subies, sur les tabourets des émissions de télé, avec la conscience à peine troublée des imposteurs, poussant l'absence de vergogne jusqu'à dire que c'est un peu grâce à eux: leurs têtes ont à peine changé depuis quinze ans, leurs arguments pas du tout. Et pour la énième fois, ils ont enregistré une défaite avec une victoire des Bleus. (J. L.)





Le match : implacables

Dès le début, les Français ont manifesté l'engagement nécessaire pour rendre possible la remontée. Cette entame au sprint a eu deux conséquences: embarquer le Stade de France dans le combat et repousser l’Ukraine devant son but. Ils ont dessiné dès les premières minutes la possibilité, de plus en plus concrète au fil du match, d’une victoire bleue et d’un échec des joueurs de Fomenko. Un premier tir enroulé de Mathieu Valbuena, à la suite d’un corner mal dégagé permet à Pyatov de se chauffer les gants (3e) et met d’entrée en lumière les faiblesses adverses sur les coups de pieds arrêtés. Mais ni Paul Pogba (8e), ni Karim Benzema (10e), abandonnés par la défense adverse, ne parviennent à cadrer leurs têtes.

Heureusement, la troisième est la bonne. À la suite d'un coup franc, le ballon se retrouve dans les pieds de Franck Ribéry. Pyatov ne peut que repousser dans les pieds de Mamadou Sakho qui finit de près (22e), en renard. À ce moment-là, plus que le score, c’est la manière qui donne envie d’y croire. Le tableau d’affichage ne tarde d’ailleurs pas à se mettre au niveau de l’impression laissée sur le terrain. Benzema, privé d’un but en position licite deux minutes auparavant, marque celui qui fait entrer le match dans une autre dimension (29e). Finie l’obligation de marquer, il est désormais possible de gérer. Les Bleus étouffent les Jaunes, le trio Sakho-Varane-Cabaye ratisse avec une efficacité déconcertante.

Si le tempo baisse, la France continue à dominer les débats. Valbuena est à nouveau mis en échec par Pyatov (31e) et Benzema (34e) est maladroit. Juste avant la pause, Debuchy sauve la maison en déviant un tir ukrainien qui partait droit vers le but (45e+1). La pause calme toute éventualité d’euphorie de l’Ukraine, laquelle se retrouve à dix juste après le repos après un tacle bien trop tardif (47e), et décide de se recroqueviller encore plus devant son but. Incertains dans leurs ambitions, les Français restent maîtres du jeu, même si la menace d’un contre continue à planer. Ribéry continue à gaspiller dans la surface (64e) mais Sakho, resté aux avants postes après un coup de pied arrêté, marque de la cuisse, embusqué derrière Gusev (72e). La conséquence logique d’une domination de tous les instants, un troisième but à l’esthétique encore plus douteuse que les deux autres mais à l’importance capitale. Malgré quelques ratés en fin de partie et un réflexe de Pyatov sur une tête de Giroud (85e) qui empêche de savourer trop tôt, c’est lui qui envoie la France au Brésil.
avatar
GreenIsTheColor

Date d'inscription : 26/06/2011
Messages : 22267

Revenir en haut Aller en bas

message Re: topic de ceux qui auront le droit d'être contents ce soir.

Message par dof le Mer 20 Nov - 13:05

Pas lu ce pavé maxo_indigeste !

__________________________________
Pour Jérusalem, je ne me tairai pas.
avatar
dof

Date d'inscription : 16/06/2011
Messages : 12185
Localisation : 466664

Revenir en haut Aller en bas

message Re: topic de ceux qui auront le droit d'être contents ce soir.

Message par GreenIsTheColor le Ven 20 Juin - 20:02

:coeur: 
avatar
GreenIsTheColor

Date d'inscription : 26/06/2011
Messages : 22267

Revenir en haut Aller en bas

message Re: topic de ceux qui auront le droit d'être contents ce soir.

Message par GreenIsTheColor le Ven 20 Juin - 20:04

GreenIsTheColor a écrit:sur l'équipe: Même son de cloche chez Bruce Harper : «Je préférerai voir cette équipe ne pas se qualifier. 2 ans et demi de matches amicaux sans enjeu car déjà qualifié pour 2016 auront au moins l'avantage de donner au nouveau sélectionneur l'opportunité de faire le ménage depuis longtemps voulu dans cette équipe et puis d'essayer d'autres joueurs.»


déja tu t'appelles bruce harper sur les forums, ça montre a quel point t'es une raclure sans face qui croit baiser parce qu'il a un pseudo à l'américaine. Rolling Eyes 

Et téma le discours du PD sans doute traumatisé par la chute de sa savonette dans les douches après un bayonne brives bien violent: "vaut mieux perdre", "je préfère les matchs amicaux" blablabla, tu transpires la fiotte par tous les pores de ta peau tellement t'es pd. Même les chiens te sentent le cul dans la rue c'est certain.

fils de pute bruce harper, sur que t'es maquillé en bleu blanc rouge et que tu dis à tes potes que t'as toujours cru en cette équipe!
avatar
GreenIsTheColor

Date d'inscription : 26/06/2011
Messages : 22267

Revenir en haut Aller en bas

message Re: topic de ceux qui auront le droit d'être contents ce soir.

Message par Enemi le Sam 21 Juin - 3:23

grizzli a écrit:vous, z'avez pas vu la tête de Giroud quand il dit qu'il vont mourrir sur le terrain, vous... Very Happy
même lui il y croit pas Very Happy

 silent 
avatar
Enemi
Admin
Admin

Date d'inscription : 15/02/2014
Messages : 2986

Revenir en haut Aller en bas

message Re: topic de ceux qui auront le droit d'être contents ce soir.

Message par Enemi le Sam 21 Juin - 3:23

metalicasse a écrit:
Bynight69 a écrit:T'as moins de courage qu'un juif pendant la guerre
en meme temp il en faut du courage pour defendre cette equipe indefendable !
il faut allez au bresil , apres le bus de knysna on auras la greve sur les plage de copacabana :coeur:

 pale 
avatar
Enemi
Admin
Admin

Date d'inscription : 15/02/2014
Messages : 2986

Revenir en haut Aller en bas

message Re: topic de ceux qui auront le droit d'être contents ce soir.

Message par Enemi le Sam 21 Juin - 3:23

grizzli a écrit:
metalicasse a écrit:
Bynight69 a écrit:T'as moins de courage qu'un juif pendant la guerre
en meme temp il en faut du courage pour defendre cette equipe indefendable !
il faut allez au bresil , apres le bus de knysna on auras la greve sur les plage de copacabana :coeur:
de l'inconscience, oui What a Face

 :pit&clem: 
avatar
Enemi
Admin
Admin

Date d'inscription : 15/02/2014
Messages : 2986

Revenir en haut Aller en bas

message Re: topic de ceux qui auront le droit d'être contents ce soir.

Message par Enemi le Sam 21 Juin - 3:26

metalicasse a écrit:
Bynight69 a écrit:Mais ce symbole que Benzema et Evra aient été monstrueux Laughing 
he arete un peu !!!
monstrueux contre une defense digne du fc dijon et une attaque de roche la moliere Twisted Evil 
par contre il faut avouer qu'il se sont bouger le cul comme quoi Rolling Eyes 

 Laughing 
avatar
Enemi
Admin
Admin

Date d'inscription : 15/02/2014
Messages : 2986

Revenir en haut Aller en bas

message Re: topic de ceux qui auront le droit d'être contents ce soir.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum