On touche le fond

Page 11 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

message Re: On touche le fond

Message par Alvdu23 le Jeu 25 Juil - 11:48

toujoursvert a écrit:
Tuco a écrit:
Alvdu23 a écrit:Non mais le respect du prochain doit s'appliquer aux athées et aux non croyants les gars.... ne vous enfermez pas vos certitudes et respecter vos compagnons humains athées qui ne s'y retrouvent absolument dans la religion. Peut-être n'ont ils pas le droit ?
Et l'argument "l'homme a toujours besoin de croyances", c'est pas du cliché ça aussi ? Ca veut rien dire.
On est bien d'accord pour dire que l'homme ne se résume pas à sa croyance, heureusement d'ailleurs putain!
Si les religieux ne sont pas à l'origine des conflits, il le sont encore moins pour le progrès humain.

Toi tu dis n'importe quoi. Je suis athée, j'ai vécu pendant des années en critiquant les religions et puis un jour j'ai constaté que jamais un religieux n'était venu me faire chier (juif, chrétien ou musulman). Alors peut être qu'à une époque c'était le cas, mais aujourd'hui je vois plus d'athées comme moi venir faire chier les autres. J'ai vécu en Turquie et au Maroc et j'en avais parlé dans un de mes premiers post sur ce forum.C'est des pays ou la religion est centrale. Jamais un type a tenté de me convertir à quoi que ce soit. Au lieu d'écouter France Info, fais toi une opinion par toi même.
Putain ta dernière phrase c'est encore pire. Tu demandes le respect et après tu traites les religieux de branques. Mais la plupart des progrès humain, ce sont les hommes, chrétiens, juifs, musulmans. On va te parler des progrès actuels mais sans oublier que les bases de ses progrès, les calculs, avant de les envoyer dans des machines ils sortent d'ou ?  Tes mômes apprennent à l'école ce que des scientifiques et matheux musulmans, chrétiens ou autres ont un jour produit. On est entrain de taper sur notre clavier, l'informatique, ses algorithmes, tu sais d’où vient le mot algorithme ? Du nom d'un matheux musulman. Toi tu regardes le monde sur une période minuscule pour dire que les religieux n'ont rien apporté. Avant d'être religieux, ce sont des hommes ces gens là. La mode c'est taper sur l'Islam et toi tu dis les religieux n'ont rien apporté, et bien c'est pendant le développement de l'Islam que les bédouins arabes ont produit le plus de scientifiques. Tu sais pas de quoi tu parles.
Tu es sur de ne pas avoir été convertit toi Shocked 

Manquait plus que l'avis d'un témoin de Jéhovah.
C'est l’humanité bougre d'âne qui a "apporté", religieux ou pas on s'en branle.

Alvdu23

Date d'inscription : 27/12/2012
Messages : 2249

Revenir en haut Aller en bas

message Re: On touche le fond

Message par Fred le Jeu 25 Juil - 11:52

Je suis d'accord avec le fond de ton message Tuco, mais je pense également que tu fais un curieux amalgame arabe/musulman. Un des plus grands algébristes du Moyen-Orient, Al-Khwarismi, est certes comme tu le dis un éminent scientifique pour prendre un exemple, mathématicien de renom, probablement pratiquant du reste, mais je ne vois pas vraiment en quoi la religion intervient ici.

S'il s'agit de montrer que les musulmans empêchent le progrès humain, je laisse une énormité pareille entre les mains de Alvdu23 qui a l'air bien informé, mais s'il s'agit de dire que les arabes empêchent le progrès humain, là je me range du côté de ton message.
avatar
Fred

Date d'inscription : 16/06/2011
Messages : 11910
Localisation : #PGCAD.

Revenir en haut Aller en bas

message Re: On touche le fond

Message par dof le Jeu 25 Juil - 11:56

Tuco a écrit:
Alvdu23 a écrit:Non mais le respect du prochain doit s'appliquer aux athées et aux non croyants les gars.... ne vous enfermez pas vos certitudes et respecter vos compagnons humains athées qui ne s'y retrouvent absolument dans la religion. Peut-être n'ont ils pas le droit ?
Et l'argument "l'homme a toujours besoin de croyances", c'est pas du cliché ça aussi ? Ca veut rien dire.
On est bien d'accord pour dire que l'homme ne se résume pas à sa croyance, heureusement d'ailleurs putain!
Si les religieux ne sont pas à l'origine des conflits, il le sont encore moins pour le progrès humain.

Toi tu dis n'importe quoi. Je suis athée, j'ai vécu pendant des années en critiquant les religions et puis un jour j'ai constaté que jamais un religieux n'était venu me faire chier (juif, chrétien ou musulman). Alors peut être qu'à une époque c'était le cas, mais aujourd'hui je vois plus d'athées comme moi venir faire chier les autres. J'ai vécu en Turquie et au Maroc et j'en avais parlé dans un de mes premiers post sur ce forum.C'est des pays ou la religion est centrale. Jamais un type a tenté de me convertir à quoi que ce soit. Au lieu d'écouter France Info, fais toi une opinion par toi même.
Putain ta dernière phrase c'est encore pire. Tu demandes le respect et après tu traites les religieux de branques. Mais la plupart des progrès humain, ce sont les hommes, chrétiens, juifs, musulmans. On va te parler des progrès actuels mais sans oublier que les bases de ses progrès, les calculs, avant de les envoyer dans des machines ils sortent d'ou ?  Tes mômes apprennent à l'école ce que des scientifiques et matheux musulmans, chrétiens ou autres ont un jour produit. On est entrain de taper sur notre clavier, l'informatique, ses algorithmes, tu sais d’où vient le mot algorithme ? Du nom d'un matheux musulman. Toi tu regardes le monde sur une période minuscule pour dire que les religieux n'ont rien apporté. Avant d'être religieux, ce sont des hommes ces gens là. La mode c'est taper sur l'Islam et toi tu dis les religieux n'ont rien apporté, et bien c'est pendant le développement de l'Islam que les bédouins arabes ont produit le plus de scientifiques. Tu sais pas de quoi tu parles.

Il fût une époque ou tous les savoirs étaient concentrés par les différents représentants des cultes. Les travailleurs n'y avaient pas accès car la culture rends libre et moins servile. Puis, des scientifiques sont arrivés du civil avec des thèses farfelues et des idées saugrenues que les différentes églises ont tentés de taire. La terre est ronde ? Shocked  Pour étudier la médecine il faut ouvrir des corps ? Shocked 
Bref je doute de ta théorie sur l'évolution des sciences...

__________________________________
Pour Jérusalem, je ne me tairai pas.
avatar
dof

Date d'inscription : 16/06/2011
Messages : 12185
Localisation : 466664

Revenir en haut Aller en bas

message Re: On touche le fond

Message par Invité le Jeu 25 Juil - 12:07

Fred a écrit:Je suis d'accord avec le fond de ton message Tuco, mais je pense également que tu fais un curieux amalgame arabe/musulman. Un des plus grands algébristes du Moyen-Orient, Al-Khwarismi, est certes comme tu le dis un éminent scientifique pour prendre un exemple, mathématicien de renom, probablement pratiquant du reste, mais je ne vois pas vraiment en quoi la religion intervient ici.

S'il s'agit de montrer que les musulmans empêchent le progrès humain, je laisse une énormité pareille entre les mains de Alvdu23 qui a l'air bien informé, mais s'il s'agit de dire que les arabes empêchent le progrès humain, là je me range du côté de ton message.

UIl était pas arabe mais perse. Et ce que je voulais dire c'était que, les hommes font bien ce qu'ils veulent de tout, de la religion, de l'athéisme mais que ni l'athéisme, ni la religion n'empêchent le progrès des sciences. Je prenais l'exemple des savants perses ou arabes parce que, pour eux, c'est durant la grande période musulmane qu'ils ont été les plus actifs. Et c'était de pieux musulmans et quand ils ne parlaient pas de science, certains écrivaient sur leur foi. Alors la phrase de l'autre sur "les religieux sont encore moins à l'origine des progrès humains" ça m'a fait sursauté parce que les religieux sont aussi des hommes et ils ont contribué aux progrès. Faut pas penser qu'à Galilée.
Je parle vraiment en connaissance de cause, j'ai été un connard d'athée, laïc. Aujourd'hui je suis athée et laïc mais moins connard je pense.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

message Re: On touche le fond

Message par SRC le Jeu 25 Juil - 12:10

dof a écrit:
Tuco a écrit:
Alvdu23 a écrit:Non mais le respect du prochain doit s'appliquer aux athées et aux non croyants les gars.... ne vous enfermez pas vos certitudes et respecter vos compagnons humains athées qui ne s'y retrouvent absolument dans la religion. Peut-être n'ont ils pas le droit ?
Et l'argument "l'homme a toujours besoin de croyances", c'est pas du cliché ça aussi ? Ca veut rien dire.
On est bien d'accord pour dire que l'homme ne se résume pas à sa croyance, heureusement d'ailleurs putain!
Si les religieux ne sont pas à l'origine des conflits, il le sont encore moins pour le progrès humain.

Toi tu dis n'importe quoi. Je suis athée, j'ai vécu pendant des années en critiquant les religions et puis un jour j'ai constaté que jamais un religieux n'était venu me faire chier (juif, chrétien ou musulman). Alors peut être qu'à une époque c'était le cas, mais aujourd'hui je vois plus d'athées comme moi venir faire chier les autres. J'ai vécu en Turquie et au Maroc et j'en avais parlé dans un de mes premiers post sur ce forum.C'est des pays ou la religion est centrale. Jamais un type a tenté de me convertir à quoi que ce soit. Au lieu d'écouter France Info, fais toi une opinion par toi même.
Putain ta dernière phrase c'est encore pire. Tu demandes le respect et après tu traites les religieux de branques. Mais la plupart des progrès humain, ce sont les hommes, chrétiens, juifs, musulmans. On va te parler des progrès actuels mais sans oublier que les bases de ses progrès, les calculs, avant de les envoyer dans des machines ils sortent d'ou ?  Tes mômes apprennent à l'école ce que des scientifiques et matheux musulmans, chrétiens ou autres ont un jour produit. On est entrain de taper sur notre clavier, l'informatique, ses algorithmes, tu sais d’où vient le mot algorithme ? Du nom d'un matheux musulman. Toi tu regardes le monde sur une période minuscule pour dire que les religieux n'ont rien apporté. Avant d'être religieux, ce sont des hommes ces gens là. La mode c'est taper sur l'Islam et toi tu dis les religieux n'ont rien apporté, et bien c'est pendant le développement de l'Islam que les bédouins arabes ont produit le plus de scientifiques. Tu sais pas de quoi tu parles.

Il fût une époque ou tous les savoirs étaient concentrés par les différents représentants des cultes. Les travailleurs n'y avaient pas accès car la culture rends libre et moins servile. Puis, des scientifiques sont arrivés du civil avec des thèses farfelues et des idées saugrenues que les différentes églises ont tentés de taire. La terre est ronde ? Shocked  Pour étudier la médecine il faut ouvrir des corps ? Shocked 
Bref je doute de ta théorie sur l'évolution des sciences...

Au contraire, moi je trouve que tu appuies sa théorie Laughing Ca montre que d'une époque à une autre, les religieux peuvent avoir contribué ou pas, aux progrès. Tu ne penses pas ? Je crois pas que Tuco fasse autre chose que prendre le contre pied d'une idée reçue.
avatar
SRC
Admin
Admin

Date d'inscription : 15/06/2011
Messages : 6503

Revenir en haut Aller en bas

message Re: On touche le fond

Message par Fred le Jeu 25 Juil - 12:15

Tuco a écrit:
Fred a écrit:Je suis d'accord avec le fond de ton message Tuco, mais je pense également que tu fais un curieux amalgame arabe/musulman. Un des plus grands algébristes du Moyen-Orient, Al-Khwarismi, est certes comme tu le dis un éminent scientifique pour prendre un exemple, mathématicien de renom, probablement pratiquant du reste, mais je ne vois pas vraiment en quoi la religion intervient ici.

S'il s'agit de montrer que les musulmans empêchent le progrès humain, je laisse une énormité pareille entre les mains de Alvdu23 qui a l'air bien informé, mais s'il s'agit de dire que les arabes empêchent le progrès humain, là je me range du côté de ton message.

UIl était pas arabe mais perse. Et ce que je voulais dire c'était que, les hommes font bien ce qu'ils veulent de tout, de la religion, de l'athéisme mais que ni l'athéisme, ni la religion n'empêchent le progrès des sciences. Je prenais l'exemple des savants perses ou arabes parce que, pour eux, c'est durant la grande période musulmane qu'ils ont été les plus actifs. Et c'était de pieux musulmans et quand ils ne parlaient pas de science, certains écrivaient sur leur foi. Alors la phrase de l'autre sur "les religieux sont encore moins à l'origine des progrès humains" ça m'a fait sursauté parce que les religieux sont aussi des hommes et ils ont contribué aux progrès. Faut pas penser qu'à Galilée.
Je parle vraiment en connaissance de cause, j'ai été un connard d'athée, laïc. Aujourd'hui je suis athée et laïc mais moins connard je pense.
Bien, dans ce cas on est plutôt d'accord alors. La science est davantage freinée par la croyance des masses, et ce d'autant plus quand l'élite dirigeante fait justement partie de cette masse. Quand la croyance est religieuse, ça donne l'Inquisition. Quand la croyance est génétique, ça donne la politisation de la science par le nazisme. Et l'on pourrait citer d'autres exemples. Après il est toujours très difficile de faire admettre à tout un peuple que la Terre est ronde, que la Terre tourne autour du Soleil, que l'Homme descend du singe, sans provoquer de réactions finissant par devenir violentes, c'est avant tout culturel.

Ce n'est en rien la religion en tant que telle la responsable du freinage de la science, mais toute forme de croyance et de dérives que l'on peut en faire.
avatar
Fred

Date d'inscription : 16/06/2011
Messages : 11910
Localisation : #PGCAD.

Revenir en haut Aller en bas

message Re: On touche le fond

Message par Invité le Jeu 25 Juil - 12:16

dof a écrit:
Tuco a écrit:
Alvdu23 a écrit:Non mais le respect du prochain doit s'appliquer aux athées et aux non croyants les gars.... ne vous enfermez pas vos certitudes et respecter vos compagnons humains athées qui ne s'y retrouvent absolument dans la religion. Peut-être n'ont ils pas le droit ?
Et l'argument "l'homme a toujours besoin de croyances", c'est pas du cliché ça aussi ? Ca veut rien dire.
On est bien d'accord pour dire que l'homme ne se résume pas à sa croyance, heureusement d'ailleurs putain!
Si les religieux ne sont pas à l'origine des conflits, il le sont encore moins pour le progrès humain.

Toi tu dis n'importe quoi. Je suis athée, j'ai vécu pendant des années en critiquant les religions et puis un jour j'ai constaté que jamais un religieux n'était venu me faire chier (juif, chrétien ou musulman). Alors peut être qu'à une époque c'était le cas, mais aujourd'hui je vois plus d'athées comme moi venir faire chier les autres. J'ai vécu en Turquie et au Maroc et j'en avais parlé dans un de mes premiers post sur ce forum.C'est des pays ou la religion est centrale. Jamais un type a tenté de me convertir à quoi que ce soit. Au lieu d'écouter France Info, fais toi une opinion par toi même.
Putain ta dernière phrase c'est encore pire. Tu demandes le respect et après tu traites les religieux de branques. Mais la plupart des progrès humain, ce sont les hommes, chrétiens, juifs, musulmans. On va te parler des progrès actuels mais sans oublier que les bases de ses progrès, les calculs, avant de les envoyer dans des machines ils sortent d'ou ?  Tes mômes apprennent à l'école ce que des scientifiques et matheux musulmans, chrétiens ou autres ont un jour produit. On est entrain de taper sur notre clavier, l'informatique, ses algorithmes, tu sais d’où vient le mot algorithme ? Du nom d'un matheux musulman. Toi tu regardes le monde sur une période minuscule pour dire que les religieux n'ont rien apporté. Avant d'être religieux, ce sont des hommes ces gens là. La mode c'est taper sur l'Islam et toi tu dis les religieux n'ont rien apporté, et bien c'est pendant le développement de l'Islam que les bédouins arabes ont produit le plus de scientifiques. Tu sais pas de quoi tu parles.

Il fût une époque ou tous les savoirs étaient concentrés par les différents représentants des cultes. Les travailleurs n'y avaient pas accès car la culture rends libre et moins servile. Puis, des scientifiques sont arrivés du civil avec des thèses farfelues et des idées saugrenues que les différentes églises ont tentés de taire. La terre est ronde ? Shocked  Pour étudier la médecine il faut ouvrir des corps ? Shocked 
Bref je doute de ta théorie sur l'évolution des sciences...

Ah oui des religieux qui empêchent le progrès tu en as eu plein. Peut être que dans 300 ans un scientifique cloné parlera des sociétés laïcs qui ont empêché le clonage humain. Il citera les principes ridicules d'éthique alors que des sectes religieuses souhaitaient développer ce clonage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

message Re: On touche le fond

Message par dof le Jeu 25 Juil - 12:18

Tuco a écrit:
Fred a écrit:Je suis d'accord avec le fond de ton message Tuco, mais je pense également que tu fais un curieux amalgame arabe/musulman. Un des plus grands algébristes du Moyen-Orient, Al-Khwarismi, est certes comme tu le dis un éminent scientifique pour prendre un exemple, mathématicien de renom, probablement pratiquant du reste, mais je ne vois pas vraiment en quoi la religion intervient ici.

S'il s'agit de montrer que les musulmans empêchent le progrès humain, je laisse une énormité pareille entre les mains de Alvdu23 qui a l'air bien informé, mais s'il s'agit de dire que les arabes empêchent le progrès humain, là je me range du côté de ton message.

UIl était pas arabe mais perse. Et ce que je voulais dire c'était que, les hommes font bien ce qu'ils veulent de tout, de la religion, de l'athéisme mais que ni l'athéisme, ni la religion n'empêchent le progrès des sciences. Je prenais l'exemple des savants perses ou arabes parce que, pour eux, c'est durant la grande période musulmane qu'ils ont été les plus actifs. Et c'était de pieux musulmans et quand ils ne parlaient pas de science, certains écrivaient sur leur foi. Alors la phrase de l'autre sur "les religieux sont encore moins à l'origine des progrès humains" ça m'a fait sursauté parce que les religieux sont aussi des hommes et ils ont contribué aux progrès. Faut pas penser qu'à Galilée.
Je parle vraiment en connaissance de cause, j'ai été un connard d'athée, laïc. Aujourd'hui je suis athée et laïc mais moins connard je pense.

ni la religion n'empêchent le progrès des sciences : Non c'est vrai qu'on en apprends régulièrement plus sur le créationnisme chaque jour.
savants perses ou arabes parce que, pour eux, c'est durant la grande période musulmane qu'ils ont été les plus actifs C'est quoi la grande période Musulmane ? Les Perses, ceux qui ont inventés la chirurgie si je ne m'abuse n'étaient ils pas obligés de disséquer des morts ou des porcs bien cachés des religieux sous peine d'être exécutés ?
Attention, je ne nie pas que les religieux aient participé à l'essor des sciences, mais je pense que c'est plutôt à titre individuel qu'ils l'ont fait et en bravant les dogmes et interdits religieux...

__________________________________
Pour Jérusalem, je ne me tairai pas.
avatar
dof

Date d'inscription : 16/06/2011
Messages : 12185
Localisation : 466664

Revenir en haut Aller en bas

message Re: On touche le fond

Message par Invité le Jeu 25 Juil - 12:24

Oui dof mais ce n'était pas que religieux. C'est comme le clonage humain aujourd'hui, tu peux faire porter la responsabilité sur les religieux (qui sont totalement contre) sauf que les peuples aussi. Je ne doute pas qu'à l'époque, ouvrir le corps d'une personne était aussi dramatique qu'aujourd'hui d'imaginer cloner un homme !! Après c'est la manière de raconter l'histoire qui change.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

message Re: On touche le fond

Message par vert42450 le Jeu 25 Juil - 12:24

T'étais plus drôle en evpdlerie Rolling Eyes 
avatar
vert42450

Date d'inscription : 16/06/2011
Messages : 5303
Localisation : Forez

Revenir en haut Aller en bas

message Re: On touche le fond

Message par dof le Jeu 25 Juil - 12:27

SRC a écrit:
dof a écrit:
Tuco a écrit:

Toi tu dis n'importe quoi. Je suis athée, j'ai vécu pendant des années en critiquant les religions et puis un jour j'ai constaté que jamais un religieux n'était venu me faire chier (juif, chrétien ou musulman). Alors peut être qu'à une époque c'était le cas, mais aujourd'hui je vois plus d'athées comme moi venir faire chier les autres. J'ai vécu en Turquie et au Maroc et j'en avais parlé dans un de mes premiers post sur ce forum.C'est des pays ou la religion est centrale. Jamais un type a tenté de me convertir à quoi que ce soit. Au lieu d'écouter France Info, fais toi une opinion par toi même.
Putain ta dernière phrase c'est encore pire. Tu demandes le respect et après tu traites les religieux de branques. Mais la plupart des progrès humain, ce sont les hommes, chrétiens, juifs, musulmans. On va te parler des progrès actuels mais sans oublier que les bases de ses progrès, les calculs, avant de les envoyer dans des machines ils sortent d'ou ?  Tes mômes apprennent à l'école ce que des scientifiques et matheux musulmans, chrétiens ou autres ont un jour produit. On est entrain de taper sur notre clavier, l'informatique, ses algorithmes, tu sais d’où vient le mot algorithme ? Du nom d'un matheux musulman. Toi tu regardes le monde sur une période minuscule pour dire que les religieux n'ont rien apporté. Avant d'être religieux, ce sont des hommes ces gens là. La mode c'est taper sur l'Islam et toi tu dis les religieux n'ont rien apporté, et bien c'est pendant le développement de l'Islam que les bédouins arabes ont produit le plus de scientifiques. Tu sais pas de quoi tu parles.

Il fût une époque ou tous les savoirs étaient concentrés par les différents représentants des cultes. Les travailleurs n'y avaient pas accès car la culture rends libre et moins servile. Puis, des scientifiques sont arrivés du civil avec des thèses farfelues et des idées saugrenues que les différentes églises ont tentés de taire. La terre est ronde ? Shocked  Pour étudier la médecine il faut ouvrir des corps ? Shocked 
Bref je doute de ta théorie sur l'évolution des sciences...

Au contraire, moi je trouve que tu appuies sa théorie Laughing Ca montre que d'une époque à une autre, les religieux peuvent avoir contribué ou pas, aux progrès. Tu ne penses pas ? Je crois pas que Tuco fasse autre chose que prendre le contre pied d'une idée reçue.

Ben non je ne vois pas en quoi j'appuie sa théorie. Quand lui dit que les scientifiques le sont grâce à leurs religions moi je dis le contraire, que ce sont les religions qui ont freiné ou freinent la recherche scientifique. Le truc c'est que pendant bien longtemps pour avoir accès aux sciences il fallait être religieux,

__________________________________
Pour Jérusalem, je ne me tairai pas.
avatar
dof

Date d'inscription : 16/06/2011
Messages : 12185
Localisation : 466664

Revenir en haut Aller en bas

message Re: On touche le fond

Message par dof le Jeu 25 Juil - 12:32

Tuco a écrit:Oui dof mais ce n'était pas que religieux. C'est comme le clonage humain aujourd'hui, tu peux faire porter la responsabilité sur les religieux (qui sont totalement contre) sauf que les peuples aussi. Je ne doute pas qu'à l'époque, ouvrir le corps d'une personne était aussi dramatique qu'aujourd'hui d'imaginer cloner un homme !! Après c'est la manière de raconter l'histoire qui change.

Qui avait la mainmise sur la pensée collective à l'époque si ce n'est les différents cultes ? Qui disait au peuple inculte ce qu'il était bon de croire ou de ne pas croire, de faire ou de ne pas faire ?
Aujourd'hui les médias ont remplacés (pour partie) les cultes et ce sont eux qui rependent la bonne parole.

__________________________________
Pour Jérusalem, je ne me tairai pas.
avatar
dof

Date d'inscription : 16/06/2011
Messages : 12185
Localisation : 466664

Revenir en haut Aller en bas

message Re: On touche le fond

Message par Fraille le Jeu 25 Juil - 12:38

A mon avis une femme bien gaulé ca rend un homme bien plus con que n'importe quelle religion au monde.
avatar
Fraille

Date d'inscription : 16/06/2011
Messages : 2638
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

message Re: On touche le fond

Message par Fred le Jeu 25 Juil - 12:40

C'est avant tout contextuel. Il s'agit de faire accepter un axe de recherche à tout un peuple qui n'y est pas préparé (je parle des révolutions scientifiques), qui n'a pas été éduqué pour, qui a appris à croire en certaines choses et à s'offusquer d'autres choses. Ce qui aujourd'hui nous paraît affreusement banal (que la Terre soit ronde ou qu'elle tourne autour du Soleil, que l'on puisse ouvrir un Homme pour le soigner de l'intérieur, que son ancêtre soit un singe, que l'espace ne soit pas euclidien mais courbé, etc.) choque très durement dans un premier temps, et provoque des réactions de protestation dont la barbarie est à mettre en relation avec l'époque.

Je ne pense pas que la religion soit le point capital du freinage de la science, ce fut et c'est encore sous certains points un moyen d'action, mais le fondement reste la conviction des masses, phénomène évolutif, très puissant et à toujours contextualiser.


Dernière édition par Fred le Jeu 25 Juil - 12:41, édité 1 fois
avatar
Fred

Date d'inscription : 16/06/2011
Messages : 11910
Localisation : #PGCAD.

Revenir en haut Aller en bas

message Re: On touche le fond

Message par dof le Jeu 25 Juil - 12:40

Fraille a écrit:A mon avis une femme bien gaulé ca rend un homme bien plus con que n'importe quelle religion au monde.

Tant qu'il est question de mettre le ptit Jésus dans la crèche...

__________________________________
Pour Jérusalem, je ne me tairai pas.
avatar
dof

Date d'inscription : 16/06/2011
Messages : 12185
Localisation : 466664

Revenir en haut Aller en bas

message Re: On touche le fond

Message par Pit et Rik le Jeu 25 Juil - 12:43

Tuco a écrit:
Fred a écrit:Je suis d'accord avec le fond de ton message Tuco, mais je pense également que tu fais un curieux amalgame arabe/musulman. Un des plus grands algébristes du Moyen-Orient, Al-Khwarismi, est certes comme tu le dis un éminent scientifique pour prendre un exemple, mathématicien de renom, probablement pratiquant du reste, mais je ne vois pas vraiment en quoi la religion intervient ici.

S'il s'agit de montrer que les musulmans empêchent le progrès humain, je laisse une énormité pareille entre les mains de Alvdu23 qui a l'air bien informé, mais s'il s'agit de dire que les arabes empêchent le progrès humain, là je me range du côté de ton message.

UIl était pas arabe mais perse. Et ce que je voulais dire c'était que, les hommes font bien ce qu'ils veulent de tout, de la religion, de l'athéisme mais que ni l'athéisme, ni la religion n'empêchent le progrès des sciences. Je prenais l'exemple des savants perses ou arabes parce que, pour eux, c'est durant la grande période musulmane qu'ils ont été les plus actifs. Et c'était de pieux musulmans et quand ils ne parlaient pas de science, certains écrivaient sur leur foi. Alors la phrase de l'autre sur "les religieux sont encore moins à l'origine des progrès humains" ça m'a fait sursauté parce que les religieux sont aussi des hommes et ils ont contribué aux progrès. Faut pas penser qu'à Galilée.
Je parle vraiment en connaissance de cause, j'ai été un connard d'athée, laïc. Aujourd'hui je suis athée et laïc mais moins connard je pense.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Pit et Rik

Date d'inscription : 20/06/2011
Messages : 14494
Age : 104

Revenir en haut Aller en bas

message Re: On touche le fond

Message par dof le Jeu 25 Juil - 12:44

Fred a écrit:C'est avant tout contextuel. Il s'agit de faire accepter un axe de recherche à tout un peuple qui n'y est pas préparé (je parle des révolutions scientifiques), qui n'a pas été éduqué pour, qui a appris à croire en certaines choses et à s'offusquer d'autres choses. Ce qui aujourd'hui nous paraît affreusement banal (que la Terre soit ronde ou qu'elle tourne autour du Soleil, que l'on puisse ouvrir un Homme pour le soigner de l'intérieur, que son ancêtre soit un singe, que l'espace ne soit pas euclidien mais courbé, etc.) choque très durement dans un premier temps, et provoque des réactions de protestation dont la barbarie est à mettre en relation avec l'époque.

Je ne pense pas que la religion soit le point capital du freinage de la science, ce fut et c'est encore sous certains points un moyen d'action, mais le fondement reste la conviction des masses, phénomène évolutif, très puissant et à toujours contextualiser.

Je ne dis pas le contraire en insistant sur le fait que les masses étaient autrefois guidées (euphémisme) par les religieux et qu'aujourd'hui nous le sommes par les médias. Si ?

__________________________________
Pour Jérusalem, je ne me tairai pas.
avatar
dof

Date d'inscription : 16/06/2011
Messages : 12185
Localisation : 466664

Revenir en haut Aller en bas

message Re: On touche le fond

Message par Fred le Jeu 25 Juil - 12:45

Fred a écrit:C'est avant tout contextuel. Il s'agit de faire accepter un axe de recherche à tout un peuple qui n'y est pas préparé (je parle des révolutions scientifiques), qui n'a pas été éduqué pour, qui a appris à croire en certaines choses et à s'offusquer d'autres choses. Ce qui aujourd'hui nous paraît affreusement banal (que la Terre soit ronde ou qu'elle tourne autour du Soleil, que l'on puisse ouvrir un Homme pour le soigner de l'intérieur, que son ancêtre soit un singe, que l'espace ne soit pas euclidien mais courbé, etc.) choque très durement dans un premier temps, et provoque des réactions de protestation dont la barbarie est à mettre en relation avec l'époque.

Je ne pense pas que la religion soit le point capital du freinage de la science, ce fut et c'est encore sous certains points un moyen d'action, mais le fondement reste la conviction des masses, phénomène évolutif, très puissant et à toujours contextualiser.
Et j'ajoute qu'il est possible que l'Homme qui occupera la Terre dans 500 ans ne comprenne même pas comment un peuple aussi arriéré et rétrograde que celui des années 2000 se soit massé dans les rues pour protester contre le clonage humain de masse alors qu'aujourd'hui, tout ça paraît si naturel.

Et pourtant, bien qu'athée irrémédiablement convaincu, il est fort possible que je fasse partie du cortège si cela devait un jour s'envisager.
avatar
Fred

Date d'inscription : 16/06/2011
Messages : 11910
Localisation : #PGCAD.

Revenir en haut Aller en bas

message Re: On touche le fond

Message par Fred le Jeu 25 Juil - 12:47

dof a écrit:
Fred a écrit:C'est avant tout contextuel. Il s'agit de faire accepter un axe de recherche à tout un peuple qui n'y est pas préparé (je parle des révolutions scientifiques), qui n'a pas été éduqué pour, qui a appris à croire en certaines choses et à s'offusquer d'autres choses. Ce qui aujourd'hui nous paraît affreusement banal (que la Terre soit ronde ou qu'elle tourne autour du Soleil, que l'on puisse ouvrir un Homme pour le soigner de l'intérieur, que son ancêtre soit un singe, que l'espace ne soit pas euclidien mais courbé, etc.) choque très durement dans un premier temps, et provoque des réactions de protestation dont la barbarie est à mettre en relation avec l'époque.

Je ne pense pas que la religion soit le point capital du freinage de la science, ce fut et c'est encore sous certains points un moyen d'action, mais le fondement reste la conviction des masses, phénomène évolutif, très puissant et à toujours contextualiser.

Je ne dis pas le contraire en insistant sur le fait que les masses étaient autrefois guidées (euphémisme) par les religieux et qu'aujourd'hui nous le sommes par les médias. Si ?
Certes, et je suis bien d'accord avec toi sur ce point jap Contextualisation.
avatar
Fred

Date d'inscription : 16/06/2011
Messages : 11910
Localisation : #PGCAD.

Revenir en haut Aller en bas

message Re: On touche le fond

Message par dof le Jeu 25 Juil - 12:49

Fred a écrit:
dof a écrit:
Fred a écrit:C'est avant tout contextuel. Il s'agit de faire accepter un axe de recherche à tout un peuple qui n'y est pas préparé (je parle des révolutions scientifiques), qui n'a pas été éduqué pour, qui a appris à croire en certaines choses et à s'offusquer d'autres choses. Ce qui aujourd'hui nous paraît affreusement banal (que la Terre soit ronde ou qu'elle tourne autour du Soleil, que l'on puisse ouvrir un Homme pour le soigner de l'intérieur, que son ancêtre soit un singe, que l'espace ne soit pas euclidien mais courbé, etc.) choque très durement dans un premier temps, et provoque des réactions de protestation dont la barbarie est à mettre en relation avec l'époque.

Je ne pense pas que la religion soit le point capital du freinage de la science, ce fut et c'est encore sous certains points un moyen d'action, mais le fondement reste la conviction des masses, phénomène évolutif, très puissant et à toujours contextualiser.

Je ne dis pas le contraire en insistant sur le fait que les masses étaient autrefois guidées (euphémisme) par les religieux et qu'aujourd'hui nous le sommes par les médias. Si ?
Certes, et je suis bien d'accord avec toi sur ce point jap Contextualisation.

Alors ferme un peu ta grande gueule !!!

__________________________________
Pour Jérusalem, je ne me tairai pas.
avatar
dof

Date d'inscription : 16/06/2011
Messages : 12185
Localisation : 466664

Revenir en haut Aller en bas

message Re: On touche le fond

Message par Fred le Jeu 25 Juil - 12:50

dof a écrit:
Fred a écrit:
dof a écrit:

Je ne dis pas le contraire en insistant sur le fait que les masses étaient autrefois guidées (euphémisme) par les religieux et qu'aujourd'hui nous le sommes par les médias. Si ?
Certes, et je suis bien d'accord avec toi sur ce point jap Contextualisation.

Alors ferme un peu ta grande gueule !!!
rire rire 
avatar
Fred

Date d'inscription : 16/06/2011
Messages : 11910
Localisation : #PGCAD.

Revenir en haut Aller en bas

message Re: On touche le fond

Message par dof le Jeu 25 Juil - 12:52

Putain j'aime pas être contrarié... Evil or Very Mad 
Je suis contre toute forme de débat, deux échanges verbaux et après on se fout sur la gueule !!!

__________________________________
Pour Jérusalem, je ne me tairai pas.
avatar
dof

Date d'inscription : 16/06/2011
Messages : 12185
Localisation : 466664

Revenir en haut Aller en bas

message Re: On touche le fond

Message par SRC le Jeu 25 Juil - 12:59

dof a écrit:
Fred a écrit:C'est avant tout contextuel. Il s'agit de faire accepter un axe de recherche à tout un peuple qui n'y est pas préparé (je parle des révolutions scientifiques), qui n'a pas été éduqué pour, qui a appris à croire en certaines choses et à s'offusquer d'autres choses. Ce qui aujourd'hui nous paraît affreusement banal (que la Terre soit ronde ou qu'elle tourne autour du Soleil, que l'on puisse ouvrir un Homme pour le soigner de l'intérieur, que son ancêtre soit un singe, que l'espace ne soit pas euclidien mais courbé, etc.) choque très durement dans un premier temps, et provoque des réactions de protestation dont la barbarie est à mettre en relation avec l'époque.

Je ne pense pas que la religion soit le point capital du freinage de la science, ce fut et c'est encore sous certains points un moyen d'action, mais le fondement reste la conviction des masses, phénomène évolutif, très puissant et à toujours contextualiser.

Je ne dis pas le contraire en insistant sur le fait que les masses étaient autrefois guidées (euphémisme) par les religieux et qu'aujourd'hui nous le sommes par les médias. Si ?

Oui et c'est pour ça que les religions ont aujourd'hui si mauvaise presse. héhé
avatar
SRC
Admin
Admin

Date d'inscription : 15/06/2011
Messages : 6503

Revenir en haut Aller en bas

message Re: On touche le fond

Message par dof le Jeu 25 Juil - 13:02

SRC a écrit:
dof a écrit:
Fred a écrit:C'est avant tout contextuel. Il s'agit de faire accepter un axe de recherche à tout un peuple qui n'y est pas préparé (je parle des révolutions scientifiques), qui n'a pas été éduqué pour, qui a appris à croire en certaines choses et à s'offusquer d'autres choses. Ce qui aujourd'hui nous paraît affreusement banal (que la Terre soit ronde ou qu'elle tourne autour du Soleil, que l'on puisse ouvrir un Homme pour le soigner de l'intérieur, que son ancêtre soit un singe, que l'espace ne soit pas euclidien mais courbé, etc.) choque très durement dans un premier temps, et provoque des réactions de protestation dont la barbarie est à mettre en relation avec l'époque.

Je ne pense pas que la religion soit le point capital du freinage de la science, ce fut et c'est encore sous certains points un moyen d'action, mais le fondement reste la conviction des masses, phénomène évolutif, très puissant et à toujours contextualiser.

Je ne dis pas le contraire en insistant sur le fait que les masses étaient autrefois guidées (euphémisme) par les religieux et qu'aujourd'hui nous le sommes par les médias. Si ?

Oui et c'est pour ça que les religions ont aujourd'hui si mauvaise presse. héhé

Comme les partis politiques, les syndicats, les groupes d'Ultras !!! Rolling Eyes 

__________________________________
Pour Jérusalem, je ne me tairai pas.
avatar
dof

Date d'inscription : 16/06/2011
Messages : 12185
Localisation : 466664

Revenir en haut Aller en bas

message Re: On touche le fond

Message par Invité le Jeu 25 Juil - 13:02

Hâte d'avoir l'avis de mans38.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

message Re: On touche le fond

Message par Pit et Rik le Jeu 25 Juil - 13:29

dof a écrit:
SRC a écrit:
dof a écrit:

Je ne dis pas le contraire en insistant sur le fait que les masses étaient autrefois guidées (euphémisme) par les religieux et qu'aujourd'hui nous le sommes par les médias. Si ?

Oui et c'est pour ça que les religions ont aujourd'hui si mauvaise presse. héhé

Comme les partis politiques, les syndicats, les groupes d'Ultras !!! Rolling Eyes 
eux aussi sont contrôlés par la presse? Shocked 
avatar
Pit et Rik

Date d'inscription : 20/06/2011
Messages : 14494
Age : 104

Revenir en haut Aller en bas

message Re: On touche le fond

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum